top of page
Rechercher
  • marjoriedraghi01

5 raisons pour lesquelles la question "Qu'est ce que tu veux faire plus tard" peut être source de stress

Cette question ou sa variante "C'est quoi tes objectifs?" peut sembler banale, mais elle soulève des préoccupations profondes chez beaucoup de personnes. Comprendre pourquoi ces questions sont source de stress est essentiel pour trouver des moyens de les gérer efficacement.

Parmi les raisons qui peuvent expliquer le stress activé alors, on retrouve :


  • Pression sociale et attentes familiales : Dès le plus jeune âge, on est souvent exposé à des attentes de la part de la famille, des amis et de la société. La question elle-même peut rappeler ces attentes et accentuer la pression ressentie pour répondre aux aspirations des autres plutôt qu'à ses propres désirs.

  • Peur de l'incertitude : L'avenir est par définition incertain. "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" met en lumière cette incertitude, déclenchant une peur de l'inconnu. L'anxiété liée à la nécessité de faire des choix importants sans garantie de succès est une source majeure de stress.

  • Crainte de l'échec : La peur de ne pas réussir dans la carrière choisie est une autre raison fréquente de stress. Cette crainte est souvent exacerbée par des histoires de personnes ayant échoué ou par des expériences personnelles négatives. La question peut alors rappeler ces échecs potentiels et intensifier l'anxiété.

  • Manque de clarté personnelle : Beaucoup de gens n'ont pas une vision claire de ce qu'ils veulent faire de leur vie. La question les confronte à leur propre manque de direction, ce qui peut être particulièrement stressant. L'incapacité à définir des objectifs précis peut être perçue comme un défaut personnel, augmentant le stress.

  • Influence des normes culturelles : Dans certaines cultures, le choix d'une carrière est étroitement lié à l'identité et au statut social. La question "Qu'est-ce que tu voudras faire plus tard ?" peut alors devenir une interrogation sur sa propre valeur et son avenir, générant une pression immense pour se conformer aux normes culturelles.


Prenons l'exemple de Julie, 24 ans, diplômée en littérature. Depuis son enfance, sa famille attend d'elle qu'elle devienne avocate, une tradition familiale. Chaque fois qu'on lui demande ce qu'elle veut faire plus tard, Julie ressent une boule au ventre, car elle aime la littérature et aspire à une carrière dans l'écriture, mais elle craint de décevoir ses proches. Cette situation illustre bien comment la question peut être source de stress.


Pour surmonter ce stress, il est crucial de développer des stratégies de gestion de l'anxiété et d'affirmer ses propres choix. L'hypnose peut être un outil puissant pour accéder à ses désirs profonds et renforcer l'estime de soi. Des séances d'hypnose peuvent aider à visualiser un avenir où l'on se sent épanoui et en harmonie avec ses aspirations.


Parmi les bienfaits de l'hypnose, citons :

  • Clarification des Objectifs : L'hypnose aide à explorer ses passions et ses désirs authentiques, permettant ainsi de définir des objectifs clairs.

  • Réduction de l'Anxiété : En induisant un état de relaxation profonde, l'hypnose peut réduire l'anxiété liée à l'incertitude de l'avenir.

  • Renforcement de la Confiance en Soi : L'hypnose travaille sur l'estime de soi, renforçant la confiance en ses choix et décisions.

  • Gestion du Stress : En apprenant des techniques de relaxation et de gestion du stress, on peut répondre à la question « Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ? » de manière sereine et affirmée.


En fin de compte, la clé pour répondre à la question "Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ?" sans stress réside dans la compréhension de ses propres désirs et la confiance en ses choix. Grâce à des outils comme l'hypnose et un travail sur soi, il est possible de transformer cette question en une opportunité de croissance personnelle plutôt qu'une source d'anxiété.

En adoptant une approche bienveillante et en utilisant des techniques de gestion du stress, il est possible de répondre à cette question de manière sereine et affirmée.




6 vues0 commentaire

Comments


bottom of page